Amitié homme-femme : possible or not ?

Le clivage entre les défenseurs de l’amitié homme-femme et ses détracteurs reste entier. Alors que certains redoutent une attirance sexuelle, d’autres entretiennent des liens sans ambiguïté. Si le sujet déchaîne les passions depuis longtemps, c’est parce qu’il soulève de nombreuses interrogations. Entre faux-semblants et franche camaraderie, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’amitié mixte.

Une amitié récente

L’amitié entre un homme et une femme a longtemps été taboue, voire inenvisageable. Il y a encore quelques années, la relation homme-femme était strictement cantonnée à la sphère maritale. Il était, en effet, mal vu pour deux personnes du sexe opposé de tisser des liens d’amitié en dehors de leurs mariages respectifs. En règle générale, un homme et une femme n’avaient de toute façon que très peu d’occasions de se côtoyer, les deux sexes vivant dans des mondes cloisonnés.
Mais la généralisation du travail des femmes et l’arrivée de la mixité à l’école ont réussi à bouleverser les a priori sur la question. Les rapports autrefois distants se sont faits plus fréquents et les périodes de célibat, beaucoup plus nombreuses au cours d’une vie qu’auparavant, ont permis aux deux sexes de se rapprocher.

Trouble et attirance sexuelle

L’homme et la femme peuvent être réfractaires lorsqu’il s’agit de nouer une amitié avec une personne du sexe opposé, car, inconsciemment, ils sont opportunistes sexuellement. C’est pourquoi un désir insoupçonné et parfaitement inattendu peut naître entre deux amis. Dans les amitiés mixtes, lorsque l’attirance sexuelle s’installe, l’un des deux protagonistes peut même tomber amoureux de l’autre. En effet, la frontière entre amour, désir et amitié est ténue. Quand ce n’est pas réciproque, la relation en souffre et se termine rapidement. Mais le sexe entre deux amis ne gâche pas toujours tout. Au contraire, il peut être le révélateur que l’amitié est d’ordre platonique, permettant ainsi de lever toute ambiguïté.

L’amitié platonique

Alors que le désir sexuel naît de la différence, l’amitié entre deux personnes se nourrit des ressemblances. L’amitié homme-femme tente de rejouer les scènes de tendresse que l’on connaît ou que l’on a connues en famille, avec ses parents et ses frères et sœurs. Il n’est donc pas rare d’affirmer qu’un véritable ami est comme un frère pour soi. La relation d’amitié est purement fraternelle, il ne peut pas y avoir de place pour les faux-semblants. Ainsi, la notion de désir entre amis est totalement effacée, créant la barrière symbolique d’un inceste infranchissable.

Comment éviter les écueils de l’amitié homme-femme ?

L’homme et la femme sont des êtres sexués, et c’est ce paramètre sous-jacent qui nous renforce en tant que femme ou en tant qu’homme. Si ce n’est pas le/la conjoint(e) qui porte sur son/sa partenaire un regard sexué, certaines personnes ont besoin que ce regard vienne d’un(e) ami(e)… sans pour autant passer par la sexualité. Ainsi, tout n’est pas tranché lorsqu’il s’agit de relation homme-femme, car l’être humain ne se scinde pas en deux, il est aussi flou que peuvent l’être les relations. L’attirance est présente, mais contenue, ce qui laisse à l’amitié toutes ses chances.
En vérité, il est surtout question de maturité : pour qu’une relation homme-femme fonctionne sans ambiguïté, il faut que les deux personnes aient acquis une certaine autonomie vis-à-vis de l’autre et d’elles-mêmes. L’homme et la femme doivent passer un accord tacite, c’est-à-dire qu’ils acceptent de s’apprécier, sans qu’il y ait entre eux de rapports plus intimes que la confidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *